L’ART DE SUZANNE BRUT

STAMPE / LIDON / DANÈDE

« Regardez-moi avec cette bonté qui m’inonde et mes peintures feront comme un baume sur les plaies …
Elle a quelle couleur, la chair du porc, quand on la découpe ? »
(Suzanne)

Simple et sublime.
Le texte est à la fois drôle et poignant. Une interprétation avec un talent éblouissant.
La Terrasse

Michael Stampe / Christophe Lidon

Depuis Dubuffet, il n’est plus possible d’ignorer l’existence d’un art brut, d’un gisement extraordinaire d’œuvres issues de l’imagination et du vécu souvent douloureux de créateurs marginaux, autodidactes exclus des chemins balisés de l’art contemporain. Notre Suzanne est de ceux-là, servante recluse dans son couvent, toute entière tournée vers sa vie intérieure qu’elle partage avec Sainte Jeanne et la Sainte Vierge.

Si Suzanne créé inlassablement, c’est qu’elle est envahie par sa parole, en perpétuel questionnement sur le temps, la couleur, les voix harcelantes. « Muette en dehors et très bavarde en dedans », Suzanne est habitée par le langage mais les mots ne parviennent pas à fixer son identité. En donnant vie à Suzanne, j’ai cherché, aussi délicatement que possible, à mettre en lumière la vérité d’une femme face au cataclysme qui a détruit sa vie.

Michael Stampe

Représentations

  • 31 oct 201723 déc 2017
    au Théâtre Les Déchargeurs (75001)

Téléchargements

thumbnail of DD_l-art-de-suzanne-brut

Pour tous renseignements, merci de nous contacter
par courriel lepolediffusion@gmail.com ou booking.lepolediffusion2@gmail.com
ou par téléphone au +33(0)1 42 36 36 20

Résumé

Mais qui est cette Suzanne, muette et pourtant très bavarde à l’intérieur, enfermée dans un couvent du Périgord occupé par les Allemands ? Dans un espace où la liberté est restreinte, Suzanne crée, instinctivement et inlassablement. Sous le regard de ses complices, Sainte Jeanne et la Vierge Marie, elle dépeint avec ardeur son monde aux couleurs vives, pour tenter d’oublier l’inoubliable. Et Suzanne connait son art !

La presse en parle

Distribution

Texte : Michael Stampe
Mise en scène :
Christophe Lidon
Comédien(s) :

Marie-Christine Danède

 

Les Déchargeurs / Le Pôle diffusion en accord avec Léo Théâtre

 

 

Diffusion

Equipe :

1 metteur en scène ou assistante metteur en scène ;
1 administratrice;
1 responsable technique en charge des lumières ;
1 interprète

Voyages / Hébergement / Repas :

4 chambres / base single / petit-déjeuner ;
3 voyages transport SNCF, départ Pris / 2nde Classe ;
4 personnes / base 2 repas/jour

Observations techniques :

Arrivée du technicien à J-1 et l’équipe artistique accompagnée de l’administratrice à J pour le déjeuner.

Plateau:

Volume estimé = 5m3 ; ouverture souhaitée = 6m ; profondeur souhaitée : 8m

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!